Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Droit pénitentiaire > L’absence d’incidents récents empêche la prolongation de l’isolement

L’absence d’incidents récents empêche la prolongation de l’isolement

Le 30 décembre 2018

Un prisonnier du centre pénitentiaire de Liancourt s’était vu prolonger par trois fois son maintien à l’isolement.

Contestant ces décisions devant le tribunal administratif d’Amiens, il soutenait que les faits fondant les décisions étaient non seulement fallacieux ou non prouvés et qu’au surplus ils étaient anciens.

Le Tribunal administratif retient l’erreur manifeste d’appréciation et annule les trois décisions d’isolement.

Cette décision n'est certes pas novatrice mais le tribunal administratif vient rappeler les exigences faites à l'administration dans le cadre des mesures d'isolement.

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Droit pénitentiaire